Recherche
Faire un don et adhérer à l’association
Croix de Guerre : la règle de jeu d’Histoire
Dardanelles 1915-2015, notre site sur le Corps expéditionnaire d’Orient
Verdun 1916-2016 : la bataille au jour le jour
Mois par mois
Catégories
1914 1917 Achille Moutenot Alphonse Tellier Arras Bataille de la Marne 1914 Berry-au-Bac Bossut Broussilov Chemin des Dames Corps Canadien Courcelette Croix de Guerre Dardanelles Flers Françoise Thill-Million Front russe Galicie Gallieni Grande Guerre Haig Hugues Wenkin Jeu d'Histoire Joffre lance-flammes Le Mag Louis Vallin Légion étrangère Musée Nicolas II Offensive Nivelle Petrograd Rawlinson Reconstituants Révolution russe SAM2G Somme Sturmtruppen Swinton Sylvain Ferreira Tanks VERDUN Vimy Wargame Ypres

Revue de presse : le char rapide anglais « Whippet »

Le dernier numéro du magazine Trucks & Tanks (n°50) de l’été vient d’arriver à la rédaction. Outre les excellents articles sur les chars de la Seconde Guerre mondiale ou les derniers systèmes d’armes russes, les amateurs de la Grande Guerre retrouveront avec plaisir un très bon article sur le char moyen Mark A anglais Whippet (lévrier).

C’est encore Jacques Armand qui nous présente, après le char Peugeot, un char méconnu du grand public et qui a pourtant participé activement aux grandes batailles décisives de l’année 1918 : le Medium Mark A Whippet de l’armée britannique.

Développé à partir de fin 1916 comme char d’exploitation devant rapidement pénétrer le dispositif ennemi après la percée du front, le Whippet ne pesant que 14 tonnes fait effectivement figure de char rapide avec ses 13,4 km/h sur route par rapport aux Infantry Tanks Mark I-V. A l’inverse de ces chars, et des chars français de l’époque, il est conçu de manière original avec une casemate blindée située à l’arrière de la coque et hérissée de quatre mitrailleuses Hotchkiss de 7,7mm. Le blindage de 14 mm permet de protéger les quatre hommes d’équipage des balles de mitrailleuses et des éclats d’obus. Néanmoins, le confort de l’équipage est encore oublié par les concepteurs et les 3 membres d’équipage qui s’installent dans la casemate vivent un véritable enfer dans un air saturé par les gaz créés par les tirs de mitrailleuses.

numérisation0001

Entré en service actif en 1918, le Whippet sera de toutes les opérations de la fin de la guerre. Il connaîtra d’autres conflits notamment pendant la guerre civile en Russie ou encore en janvier 1919 dans les rue de Berlin pendant la Révolution spartakiste.

SYLVAIN FERREIRA

Entamez la conversation