Recherche
Faire un don et adhérer à l’association
Croix de Guerre : la règle de jeu d’Histoire
Dardanelles 1915-2015, notre site sur le Corps expéditionnaire d’Orient
Verdun 1916-2016 : la bataille au jour le jour
Mois par mois
Catégories
1914 1917 Achille Moutenot Alphonse Tellier Arras Bataille de la Marne 1914 Berry-au-Bac Bossut Broussilov Chemin des Dames Corps Canadien Courcelette Croix de Guerre Dardanelles Flers Galicie Gallieni Grande Guerre Haig Hugues Wenkin Jeu d'Histoire Joffre lance-flammes Le Mag Louis Vallin Légion étrangère Moulin de Laffaux Musée Nicolas II Offensive Nivelle Petrograd Rawlinson Reconstituants Révolution russe SAM2G Somme Sturmtruppen Swinton Sylvain Ferreira Tanks VERDUN Vimy Wargame we reconstituants Ypres

« Sortis de l’enfer », le dernier livre d’Hugues Wenkin

A l’occasion du centenaire du premier engagement des chars de combat, l’historien belge Hugues Wenkin nous conte l’histoire de cette arme révolutionnaire de sa conception à son emploi sur les champs de bataille dévastés de la Grande Guerre.

Tout d’abord, comme dans les précédents ouvrages de l’auteur, il faut s’arrêter sur l’iconographie absolument extraordinaire qui illustre le propos. Les photos présentées sont pour la grande majorité issues des archives américaines de la NARA et n’ont pas ou peu été utilisées jusqu’ici par les historiens. Côté récit, Hugues Wenkin nous propose de suivre pas à pas la genèse du concept de véhicules blindés jusqu’à son exploitation militaire aboutie en 1918.

On découvre l’histoire de tous les engins à moteur à explosion recouverts de blindage telles les automitrailleuses d’avant 1914 qui ne sont pas accueillies favorablement par la plupart des états-majors européens. Seule l’impasse tactique née de la guerre de tranchées permettra le basculement vers la conception des chars. Chaque modèle conçu et utilisé pendant la Grande Guerre fait l’objet d’une présentation détaillée mais l’auteur se penche également sur le sort des équipages tous volontaires issus d’autres armes (pour les armées françaises et britanniques) et leur vie au quotidien.

Pour la première fois dans un ouvrage de ce type, on découvre également les efforts réalisés par les Allemands dans ce domaine. Enfin, les principaux combats auxquels participent les chars entre septembre 1916 et le printemps 1918 sont analysés. On regrette néanmoins que les combats menés en 1918 et notamment à partir du retour offensif des Alliés ne soient pas présentés.

Nous ne pouvons donc que vous recommander cet ouvrage qui a également le grand mérite d’être en français alors que la majorité des sources sur le sujet sont en anglais. Enfin, sachez qu’Hugues Wenkin sera présent au Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux le dimanche 11 décembre prochain à 14h30 pour une conférence suivie d’une séance de dédicaces.

SYLVAIN FERREIRA

Entamez la conversation