Recherche
Faire un don et adhérer à l’association
Croix de Guerre : la règle de jeu d’Histoire
Dardanelles 1915-2015, notre site sur le Corps expéditionnaire d’Orient
Verdun 1916-2016 : la bataille au jour le jour
Mois par mois
Catégories
1914 1917 Alphonse Tellier Armée russe Arras Bataille de la Marne 1914 Berry-au-Bac Bossut Broussilov Chemin des Dames Corps Canadien Courcelette Croix de Guerre Dardanelles Flers Françoise Thill-Million Front russe Galicie Gallieni Grande Guerre Haig Hugues Wenkin Jeu d'Histoire Joffre lance-flammes Le Mag Louis Vallin Légion étrangère Musée Nicolas II Petrograd Rawlinson Reconstituants Révolution russe SAM2G Somme Sturmtruppen Swinton Sylvain Ferreira Tanks VERDUN Villeneuve-le-Comte Vimy Wargame Ypres

Retour sur la conférence « Les chars sortis de l’enfer »

La SAM2G accueillait cet après-midi au Musée de la Grande Guerre l’historien belge Hugues Wenkin. Il venait présenter son ouvrage « Les chars sortis de l’enfer », à l’occasion du centenaire du premier engagement des chars au combat, le 15 septembre 1916 à Flers dans la Somme.

Devant un public d’une vingtaine de personnes, Hugues Wenkin a retracé l’évolution des chars depuis leurs origines antiques en passant par Leonardo da Vinci jusqu’à leur apparition au cours de la Grande Guerre. L’historien belge a souligné les forces et les faiblesses de ces premiers monstres d’acier nés sur les planches à dessins des ingénieurs français, britanniques et allemands.

20161211_144122

Il a également mis en perspective les différences doctrinales dans l’emploi des chars, différences qui pèseront de tout leur poids dans l’évolution de cette nouvelle arme entre les deux guerres mondiales avec de funestes conséquences pour les Français comme les Britanniques.

20161211_144157

A l’issue de son exposé, Hugues Wenkin a répondu aux nombreuses questions pertinentes de l’auditoire avant de dédicacer plusieurs exemplaires de son ouvrage en présence de MM. Catteau et Coste de « Véhicules militaires magazine », spécialement venus pour l’occasion.

SYLVAIN FERREIRA

Entamez la conversation